Billy Ze Kick et les Gamins en Folie

Publié le 06/08/2012

0


Billy Ze Kick reste une histoire proprement stupéfiante. La collision improbable d’un collectif d’allumés rennais, habitués des free parties, et des ventes massives de simples avec un No 2 au Top pour « Mangez moi » en 1994. Billy Ze Kick c’est d’abord le surnom de la chanteuse et leader Nathalie Cousin. Le groupe se nomme également Billy Ze Kick ou Billy Ze Kick et Les Gamins en Folie. Leur carrière s’interrompt dès fin 1994 pour reprendre en 2000, dans l’underground où ils continuent de cultiver leur jardin.

Billy Ze Kick surgit brutalement sous les projecteurs en 1994. Ce collectif rennais à géométrie variable, est surtout l’oeuvre de Nathalie Cousin dit Billy Ze Kick ou BZK. Leur album Billy Ze Kick et Les Gamins en Folie sort d’abord en 1993, puis est récupéré par Polydor en 1994 lorsque les radios diffusent « Mangez moi ».

Le clip faussement naïf, à base d’animations, montre les membres du groupe en pleine cueillette de psylocybes ou psylo. Champignons hallucinogènes et rythmes ragga festifs, ravissent petits et grands et provoquent des ventes massives du simple. « Mangez moi » se classe No 2 et reste 32 semaines au Top. Son suivant est le non moins explicite « O.C.B. » qui glorifie la fumette et le célèbre papier à rouler. Ca tourne bien là aussi avec 10 semaines de présence au Top et un No 7 réjouissant.

L’album Billy Ze Kick et Les Gamins en Folie connait moins de succès, tant il manque de vraie matière musicale. Le groupe se disloque fin 1994 et Billy Ze Kick sort Paniac en 1996, un album solo peu consistant. Reformé en 2000 le groupe sort Verdure et Libido en 2001. Ce retour se veut plus engagé, musicalement plus fouillé mais la magie n’opère plus. Billy Ze Kick reste une anomalie rigolote dans le paysage musical français.

Source Music Story

1993 : Mangez-moi

1993 : Jean-Mich Much

1993 : OCB

About these ads
Posted in: Années Nonante