MC Hammer

Posted on 13/10/2010

1


Né Stanley Kirk Burrell, le 30 Mars 1962 à Oakland, MC Hammer consacre son adolescence au baseball et à la danse avant de s’enrôler durant trois ans dans la United States Navy.

Fan de hip-hop, de funk et de soul, MC Hammer fonde son label, Bust It. Il sort son premier album intitulé Feel My Power (1987) produit par Felton Pilate (Con Funk Shun). Vendu à 60 000 exemplaires, il séduit le label Capitol Records qui le réédite sous le nom de Let’s Get it Started (28/09/1988). Celui-ci, incluant le simple « Pump It Up », est certifié double disque de platine. Un honnête début ne présageant pas pour autant de l’ampleur du phénomène à venir.

Basé sur le sample de « Super Freak » de Rick James, son simple « U Can’t Touch This » remporte les Grammys de la Meilleure Chanson R&B et de la Meilleure Performance de rap. Diffusé en boucle sur les radios et MTV, il atteint les premières places du Billboard comme aucun titre de rap auparavant. Deux autres simples « Have You Seen Her » et « Pray » engendrent un effet similaire, et le troisième album Please Hammer Don’t Hurt ‘Em (13/03/1990) qui les réunit sera certifié disque de diamant, dépassant les dix millions d’exemplaires vendus.

Dernier gros succès de MC Hammer, « Addams Groove », figurant sur la bande originale du Film The Addams Family (1991) de Scott Rudin, booste sans conteste les ventes de l’album suivant, Too Legit to Quit (1991), avec trois millions de copies écoulées.

Après un retrait temporaire, MC Hammer revient en proposant The Funky Head Hunter (1994) au son plus agressif et proche du gangsta rap, coproduit pas Stefan Adamek. Malheureux mélange entre styles pop et rap, le disque Inside Out (1995) est un échec, et le contrat avec la maison de disque rompu. Prévue sur le propre label de MC Hammer, Oaktown 3.5.7., la sortie de Family Affair (1998) est Quasi avortée.

Sorti après les attentats du 11 septembre 2001, l’album Active Duty (2001) est axé des thèmes patriotiques. Passé tout aussi inaperçu, Full Blast (2004) contient une majorité de remixes instrumentaux. Avec deux simples produits par Scott Storch (« Look Look Look » et « Get 2 No U »), le disque Look Look Look (2006) se vend à 300 000 exemplaires.

Source Deezer

 

1988 : Pump It Up

 

1989 : Turn This Mutha Out

 

1990 : U Can’t Touch This

 

1990 : Have You Seen Her

 

1990 : Pray

 

1991 : Too Legit to Quit

 

 

1994 : Pumps and a Bump

Publicités