Judas Priest

Posted on 05/12/2010

6


Judas Priest est un groupe de heavy metal traditionnel britannique fondé en 1970 par le guitariste K. K. Downing et le bassiste Ian Hill. Le nom du groupe provient de la chanson « The ballad of Frankie Lee and Judas Priest » de Bob Dylan.

Il s’agit, avec Black Sabbath, de l’un des tout premiers groupes du genre, et encore aujourd’hui un des plus influents. Le premier album, Rocka Rolla, comporte des bases hard rock et de fortes réminiscences du rock progressif avec des morceaux longs et planants. Mais à partir de Sad wings of destiny, le style se durcit considérablement, définissant alors les caractéristiques principales du heavy metal. Le succès de Judas Priest sera dès lors grandissant dans le monde entier.

Le groupe sera l’un des plus marquants des années 1980. La voix du chanteur Rob Halford, qui peut couvrir plusieurs octaves, associée au style heavy metal était une caractéristique principale. Le groupe propulsa à l’avant-plan le genre Arena Metal, caractérisé par des performances hautes en pyrotechnie dans les diverses arènes de hockey des grandes villes du monde. Judas Priest mettra également au monde le look heavy metal biker, avec son habillement de cuir et ses bracelets métalliques à clous. Mais avant tout, c’est son style musical caractérisé par l’utilisation de deux guitaristes solistes (comme Thin Lizzy ou Iron Maiden), au service de compositions raffinées, et la qualité des performances scéniques (plusieurs albums live en attestent, notamment Unleashed in the East) qui font de Judas Priest un des groupes de heavy metal les plus importants.

L’album Turbo voit un passage du côté du metal plus commercial avec l’utilisation de guitares-synthétiseurs (une première pour un groupe de heavy metal), alors que l’album Painkiller marque un retour vers un style beaucoup plus agressif, influencé par le thrash metal. Ce virage coïncide avec l’arrivée du batteur Scott Travis, adepte notoire de la double pédale.Il devient le 6ème batteur du groupe. Le chanteur Rob Halford (surnommé « The Metal God » par les fans) quitte le groupe en 1991 pour mener une carrière solo, remplacé par Tim « Ripper » Owens à partir de l’album Jugulator. Halford est depuis revenu au sein du groupe en juillet 2003. Après une participation remarquée au Ozzfest en 2003-2004, Judas Priest parcourt depuis le monde avec la tournée Angel Of Retribution, suivant la sortie de l’album éponyme.

En 2008, Judas Priest change cependant de cap et lance un concept-album nommé Nostradamus. Cet album est un opéra qui traîte les divinations du célèbre astrologue du même nom.

Source Wiki

1974 : Rocka Rolla

1976 : The Ripper

1978 : Evening Star

1979 : Take on the World

1980 : Living After Midnight

1980 : Breaking the Law

1981 : Heading Out to the Highway

1982 : You’ve Got Another Thing Comin’

1983 : Freewheel Burning

1986 : Locked In

1991 : A Touch of Evil