Gigi d’Agostino

Posted on 25/04/2011

0


Il commence sa carrière de disc-jockey (DJ) en 1983, à l’âge de 16 ans : il anime des soirées dans des bals populaires, tout en travaillant comme maçon pour gagner sa vie. Il est ensuite engagé dans le club le Woodstock de Turin, puis comme DJ résident à L’Ultimo Impero, de 1993 à 1998.

Après de nombreux succès comme Sweetly sorti en 1995, il entre dans l’équipe de Gianfranco Bortolotti, manager général de la maison de disques Media Records. Le single Fly, sorti au début de l’année 1996 sous l’étiquette BXR noise maker (l’étiquette crée spécialement par la Media Records pour le genre Mediterranean Progressive), rejoint le top des ventes de singles en Italie.

C’est ainsi qu’aboutit un de ses grands projet : Gigi D’Agostino, un album contenant 19 titres, avec entre autres les singles Gigi’s violin et Angel‘s symphony, qui connaissent tous deux le succès à travers l’Europe.

Son style musical évolue ensuite vers d’avantage de mélodie, et des sonorités énergiques. Les rythmes deviennent moins obsessionnels et répétitifs, dans une tendance se situant entre la House et la Progressive.

En 1997, il sort Gin Lemon puis Elisir (Your love) l’année suivante, un des titres les plus dansés en Italie durant l’année 1998. En 1999 Gigi lance Cuba libre, suivit de Bla Bla Bla, extrait de l’album Tanzen : c’est encore le succès, tout comme l’est son double CD L’Amour toujours sorti pendant l’hiver 1999/2000 qui contient un nouveau morceau inédit Another way.

Source Wiki

1996 : Fly

1997 : Gin Lemon

1998 : Your Love (Elisir)

1999 : Bla Bla Bla

2000 : The Riddle

2000 : Another Way

Publicités