James Carr

Posted on 22/06/2011

0


James Carr (13 juin 1942 – 7 janvier 2001) était un chanteur américain de rhythm & blues et de soul.

Né dans une famille de pasteurs baptistes à Coahoma dans le Mississippi, Carr a commencé à chanter dans les églises et dans les groupes de gospel à Memphis dans le Tennessee. Il y enregistra ses premiers titres au milieu des années 60 chez Goldwax Records, un petit label basé à Memphis.

Le premier titre de Carr à entrer dans les classements des ventes R&B fut « You’ve Got My Mind Messed Up » en 1966. Il fut aussitôt suivi par sa plus célèbre chanson « The Dark End of the Street », écrite par Dan Penn et Chips Moman. Carr continuera à enregistrer ses titres chez Goldwax, jusqu’à leur fermeture en 1969, sans connaître un succès équivalent à ses titres précédents.

Carr ayant souffert d’un trouble bipolaire une grande partie de sa vie, sa carrière en a été largement affectée. Sa maladie fut clairement constatée à l’occasion d’une tournée au Japon dans les années 1970 quand il s’est vu pris d’un malaise sur scène suite à une overdose d’antidépresseurs. Cependant, il parvint à terminer sa tournée avec beaucoup de succès. Un regain d’intérêt pour sa musique, suite à son portrait dans le livre de Peter Guralnick en 1986 « Sweet Soul Music », a aidé Carr à retourner en studio mais sans retrouver de succès commercial.

James Carr est décédé d’un cancer du poumon à l’âge de 58 ans dans une maison de repos de Memphis.

Source Wiki

1966 : You’ve Got My Mind Messed Up

1966 : Love Attack

1966 : Pouring Water on a Drowning Man

1967 : The Dark End of the Street

1967 : Let It Happen

1967 : I’m a Fool for You

1968 : A Man Needs a Woman

1968 : Life Turned Her That Way

1969 : Freedom Train

1969 : To Love Somebody

Publicités
Posted in: Rhythm & Soul