Atlantic Starr

Posted on 22/11/2011

0


Atlantic Starr est un groupe de R&B des années 80. Parmi leurs plus grands succès, on retrouve « Always » et « Secret Lovers ».

Le groupe s’est fondé en 1976 à White Plans (New York) par le trompettiste Duke Jones (qui quitta le groupe avant leur premier enregistrement), le batteur Porter Carroll Jr, le bassiste Clifford Archer, le percussionniste et flûtiste Joseph Phillips, ainsi que les trois frères : David Lewis (chant et guitare), Wayne Lewis (clavier et chant), et Jonathan Lewis (percussion et trombone). Les autres membres du groupe sont le chanteur principal Sharon Bryant (plus tard remplacée par Barbara Weathers), le trompettiste William Sudderth, et le saxophoniste Damon Rentie (qui sera remplacé plus tard par Koran Daniels). EN 1977, le groupe s’installe à Westwood, en Californie et se produit sur la scène des night clubs sous le nom de « Newban » (qui sera modifié dès l’enregistrement de leur premier hit).

Tout au long des années 70 et au début des années 80, Atlantic Starr s’est classé dans le top des ventes R&B. Cependant, le succès dans les classements pop n’arrivera pas avant la moitié des années 80, avec la sortie de leur album As The Ban Turns, et le single « Secret Lovers ». A ce moment-là, le groupe est réduit à un quintet composé des trois frères Lewis, Phillips et Weathers. En 1987, le groupe confirme son succès en se classant n°1 des ventes pop avec « Always », une jam lente tirée et leur album All In The Name Of Love. Suite à ce succès, Wheathers décide de mener une carrière en solo et est remplacé par Porscha Martin pour l’album suivant, We’re Movin’ Up, sorti en 1988. Bien que l’album ne connaisse pas le même succès que le précédent, on y retrouve un autre n°1 du classement R&B : « My First Love ».

Le groupe continuera à truster le top des classements des ventes R&B et pop tout au long du début des années 90. En 1991, on verra l’arrivée d’une nouvelle chanteuse vedette au moment du remplacement de Martin par Rachel Oliver à l’occasion de l’album Love Crazy. Cet album regroupe quelques uns des plus grands hits du groupe des années 90, dont « Masterpiece », qui atteindra la place de n°3 aussi bien dans le classement pop que R&B au début de l’année 1992. Le groupe fera une tournée au Japon en 1992 avec, à ses commandes, une nouvelle chanteuse principale du nom de Crystal Blake (connue pour avoir fait partie des choeurs de Stevie Wonder et pour avoir collaboré avec Young MC sur le titre « Bust A Move »).

Après la sortie de Crazy In Love, la relation entre Atlantic Starr et Warner Bros se rompt et, en 1994, le groupe enregistrera son album Time chez Arista Records. Cet albm n’obtiendra pas de succès commercial et leur single « I’ll Remember You » ne fera qu’une apparition discrète dans le classement Billboard des 50 meilleurs ventes R&B et pop. Time (qui fut le dernier album de David Lewis avec le groupe) voit l’arrivée d’une cinquième chanteuse, Aisha Tanner, qui remplace Oliver. Et quand, en 1999, l’album Legacy est ditribué par le petit label indépendant Street Solid, on découvre encore une fois une nouvelle formation composée de deux frère Lewis (Wayne et Jonathan) ainsi que Oliver (qui est revenue dans le groupe pour remplacer Tanner) et un nouvelle vois masculine en la personne de DeWayne Woods. Même si Legacy ne rencontra qu’un succès d’estime, Atlantic Starr continue à se produire de nos jours.

Source Wiki

1981 : When Love Calls

1982 : Circles

1983 : Touch a Four Leaf Clover

1985 : Freak-A-Ristic

1985 : Secret Lovers

1986 : If Your Heart Isn’t In It

1987 : Always

1991 : Love Crazy

1992 : Masterpiece

1993 : I’ll Remember You