Karen Cheryl

Posted on 06/12/2011

2


Munie d’un bac scientifique et d’un premier prix du Conservatoire de batterie, Karen Cheryl (née Isabelle Morizet) débute dans la chanson à dix-sept ans avec le succès « Garde moi avec toi ». Lancée par l’ex-associé de Claude Carrère, Mémé Ibach, pour concurrencer Sheila, Karen Cheryl offre une image de collégienne version poupée Barbie. Collectionnant ensuite des tubes disco comme « Show Me You’re Man Enough » et « Sing to Me Mama » (ventes de disques millionnaires en 1979-80) et les éclipses, elle anime périodiquement des émissions télévisées. Au tournant des années 2000, elle reprend son nom de baptême pour ses émissions radiophoniques. Karen Cheryl présente chaque semaine une séquence dans l’émission Les Grands du Rire sur France 3.

Karen Cheryl (ou sur ses premiers disques Carène Chéryl), de son vrai nom Isabelle Morizet, est née le 19 juillet 1955 à Saint-Germain-en-Laye. En avril 1974 elle rencontre Humbert Petrucci, alias « Mémé » Ibach à l’origine avec Claude Carrère du phénomène Sheila. 1975, Carène Chéryl interprète le tube « Garde moi avec toi », avant de devenir une star de la disco à la fin de la décennie, avec des titres tels « Show Me You’re Man Enough » et « Sing to Me Mama ». Elle devient alors Karen Cheryl. En 1978, son image évolue, pendant 6 mois, Isabelle va suivre une formation dans la plus grande école de danse du moment à New-York et apprend à chanter avec un accent américain. Elle chante « La Marche des machos » (1980, calqué sur « Show Me You’re Man Enough ») qui est pratiquement l’antithèse de son premier succès « Garde-moi avec toi » dans l’émission de Maritie et Gilbert Carpentier. L’émission est un succès. Les années 1980-90 sont celles de la télévision : Vitamine sur TF1 (1985), La Lucarne d’Amilcar sur M6, puis Hugo délire et Les Nouvelles filles d’à côté où elle joue le rôle de… Karen. Elle joue également dans le film J’ai rencontré le père Noël en 1984. La même année elle quitte Ibach avec qui elle re-signera en 1990. Après le single « L’amour fou » en 1991, un remix de « Show Me You’re Man Enough » en 1993 est le dernier disque de Karen Cheryl sous son nom d’artiste. En 1999, Karen Cheryl enregistre avec le groupe Dear Garçon, un album au Canada où elle revisite les grands succès de la chanson française. Dans les années 2000, elle reprend son véritable nom d’Isabelle Morizet, et se lance dans une carrière d’animatrice radio sur Europe 1. Elle anime également quelques émissions télé. En août 2006, lors d’une émission sur France 3, Isabelle Morizet est venue, à l’appel de Mémé Ibach, parler de Karen Cheryl. Quelques anecdotes sur sa carrière furent racontées : Madonna remplace une danseuse de Karen sur « Sing to Me Mama » ; un duo au Canada avec Michael Jackson et en choriste avec Village People ; la proposition par Coluche de jouer dans Banzaï, etc. Isabelle Morizet/Karen Cheryl présente chaque semaine Les Grands du Rire sur France 3. Au côté d’Henri-Jean Servat, la séquence Etoiles de Légende évoque un artiste, un mouvement artistique, ou encore une époque.

Source Music Story

1975 : Garde-moi avec toi

1975 : Ma vie n’appartient qu’à toi

1976 : Samedi, dimanche et fêtes

1976 : Ne raccroche pas, je t’aime

1977 : Avec toi c’est Venise

1977 : Épouse-moi

1978 : Sing to me mama

1979 : Tchoo tchoo hold on the line

1980 : La marche des machos

1980 : Si

1980 : Docteur menteur

1981 : Les nouveaux romantiques

1982 : Oh ! Chéri chéri…

1982 : Twister ma peine

1983 : Pense à moi quand même

1984 : Voulez vous danser grand-mère ?

1987 : À l’envers à l’endroit