Bernard Minet

Posted on 18/12/2011

0


Bernard Minet, de son vrai nom Bernard Wantier, est un musicien, comédien et chanteur français né le 28 décembre 1953 à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais). Il s’est fait connaître avec le groupe Les Musclés, ainsi que par son interprétation de nombreux génériques de dessins animés diffusés dans le Club Dorothée.

Bernard Minet commence sa carrière en 1969 sur les scènes des bals de sa région. Il arrive à Paris dès l’année suivante, où il intègre différents groupes. Il se retrouve ainsi à animer les soirées du dancing « Mimi Pinson », sur les Champs-Élysées, en 1974. Cette année-là, il reçoit également le premier prix de percussion au Conservatoire national.

Dans les années suivantes, il multiplie les collaborations, parmi lesquelles Charles Aznavour, Sheila, Alain Chamfort ou Thierry Le Luron. Il enregistre deux 45 tours au sein de deux groupes : Whap T. Lee Whap (de Rive Gauche, 1979) et C’est toujours pareil au soleil (de Shaker, 1982) qu’il co-écrit. Il travaille avec Dorothée, à partir de 1983, ainsi qu’avec Richard Clayderman. Cette dernière collaboration lui donne envie de travailler avec des synthétiseurs. C’est ainsi qu’il réalise sous son vrai nom plusieurs titres sur plusieurs compilations produites par Ed Starink, en 1990 et 1991. À cette période, il produit également le titre Il suffit d’un ou deux excités, un remix des voix de Thierry Roland et de Jean-Michel Larqué.

À partir de 1987, Bernard Minet est présent à la télévision chaque mercredi après-midi dans le Club Dorothée, au sein des Musclés. Ce groupe, dans lequel il officie comme batteur et chanteur, accompagne Dorothée dans ses concerts du Zénith de 1988 jusqu’à son dernier concert à Bercy en 1996. Néanmoins, sa collaboration avec le groupe AB (producteur du Club Dorothée) est déjà importante depuis 1985, quand il enregistre le générique des Biskitts, puis de Go Gobots. Ces premiers génériques sont enregistrés anonymement, avec une voix parfois déformée (pour Les Biskitts ou Je veux être un Bisounours, notamment). Il signe également des covers de génériques déjà existants pour des compilations éditées par le groupe (dont Jayce et les conquérants de la lumière). En 1987, il enregistre Goldorak go (pour la diffusion du dessin animé Goldorak dans le Club Dorothée) sous le pseudonyme de Minek, ainsi que Silver Hawks, attribué aux Musclés.

Par la suite, sa carrière de chanteur est officiellement lancée et il est crédité sur ses disques en solo. L’essentiel de sa production est d’abord constituée de génériques de dessins animés diffusés dans le Club Dorothée pour la plupart : Juliette, je t’aime, Jeu, set et match, Les attaquantes, Giraya, Le collège fou, fou, fou, etc. Il connaît ses principaux succès avec Bioman (n° 8 au Top 50 en 1988), Dis-moi Bioman (n°11 au TOP 50 en 1989) puis Les Chevaliers du Zodiaque (1990). Il interprète généralement ces chansons dans les tenues des personnages, notamment sur les scènes du Zénith de Paris et de Bercy lors des tournées de Dorothée, en 1988 et 1990.

Source Wiki

1987 : Bioman

1988 : Dis-moi Bioman

1988 : Les Chevaliers du Zodiaque

1988 : Juliette, je t’aime

1991 : Changer tout ça

1992 : Petit tambour

1993 : Ranma 1/2

1994 : La petite fille de Sarajevo

1996 : Sailor Moon

Publicités