Milli Vanilli

Posted on 21/02/2012

1


En 1987, Robert Pilatus participa au concours de l’Eurovision avec le groupe Wind sous le drapeau de l’Allemagne avec le titre Lass die Sonne in dein Herz. Puis il rencontra Fabrice Morvan dans les rues de Munich, avec lequel il sympathisa ; ils unirent leur talent et leur force de caractère pour fonder le groupe Empire Bizarre qui produisit un single commercialisé en Allemagne : Dansez. En 1988, ils attirèrent l’attention du producteur allemand Frank Farian qui les produisit sous le nom de Milli Vanilli. Fabrice « Fab » Morvan, ancien sportif de haut niveau, est né le 14 mai 1966 en Guadeloupe. Il vécut successivement à Miami et à Paris. Robert « Rob » Pilatus, musicien et chanteur, est né le 8 juin 1965 à New York mais grandit à Munich dans une famille adoptive.

À la fin des années 1980 et au début des années 1990, le groupe Milli Vanilli fut un véritable phénomène. Chaque concert se jouait à guichet fermé, chaque apparition publique déclenchait une vague d’hystérie et presque d’émeute. En 1989, ils obtinrent le Grammy Award de la meilleure révélation. Le seul album Girl you know it’s true se vendit à 10 millions d’exemplaires (7 fois disque de platine). Au total, le groupe vendit près de 30 millions de copies.

En 1990, pendant un concert, la bande magnétique sur laquelle les chanteurs faisaient mine de chanter dérapa. Mais les spectateurs se rendirent à peine compte du problème, ou ne s’en formalisèrent pas. Quelques jours plus tard, un rappeur nommé Charles Shaw révéla à un journaliste new-yorkais qu’il était la voix de Milli Vanilli. Cette révélation déclencha un début de polémique, bien que Charles Shaw se fût rétracté peu après.

Le deuxième album fut enregistré et finalisé au printemps 1990. À l’automne sortit le premier single, Keep On Running. Peu après, sous la pression de Rob & Fab qui refusaient de participer à la promotion du nouvel album si leurs voix n’étaient pas enregistrées, Farian avoua la vérité sur Milli Vanilli. Robert Pilatus prit spontanément la décision de restituer leurs Grammys Awards. Mais le groupe dut faire face au désenchantement du public ainsi qu’à une procédure judiciaire aux États-Unis. Ils devinrent dès lors la risée du milieu musical. À la dernière minute, Farian décida de changer la couverture de l’album. Au lieu de présenter Morvan et Pilatus, il présenta les vrais chanteurs et réintitula l’album The Moment Of Truth. Toutefois, l’artiste graphiste qui avait effectué le changement oublia de mettre à jour la couverture de l’album, de sorte que le deuxième album portait encore la mention Milli Vanilli – Keep On Running. L’album, sorti en Europe au début de l’année 1991, donna lieu à trois singles, Keep On Running, Nice’n Easy et Too Late (True Love). Un Morvan / Pilatus nommé Ray Horton figurait sur la couverture et chantait quatre titres. Participèrent en outre les rappeurs Icy Bro sur Hard As Hell et Tammy T sur Too Late (True Love). Diane Warren – écrivit la chanson, When I Die, reprise par plusieurs autres artistes, dont Farian, le No Mercy. Pour le marché américain, Farian choisit d’éviter toute association avec Milli Vanilli et réenregistra la majorité des titres avec la voix de Ray Horton. En 1992, RCA signa les débuts du nouveau groupe Try ‘N’ B. La nouvelle version comprenait trois autres titres de plus que l’album des Milli Vanilli : Ding Dong, Who Do You Love, et un remake de Dr Hook l’ Sexy Eyes. L’album se vendit bien sous le nom Try’N’B en Amérique, et fit ensuite une sortie internationale.

Pendant ce temps, Morvan et Pilatus enregistrent un titre Don’t Give Up the Fight , qu’ils chantent en direct à la télévision allemande, puis ils emménagèrent à Los Angeles et signèrent chez Joss Entertainment Group, où ils enregistrèrent leur album suivant sous le nom Rob & Fab. Presque toutes les chansons sur l’album furent écrites par Kenny Taylor et Fabrice Morvan, tandis que Morvan et Pilatus fournissaient les voix. En raison des contraintes financières, Joss Entertainment Group n’a pu produire l’album qu’aux États-Unis, le marché le plus difficile pour les Milli Vanilli. Un single, We Can Get It On, fut mis à la disposition des stations de radio peu avant la publication de l’album. Toutefois, le manque de publicité, une mauvaise distribution et le scandale entourant Milli Vanilli en firent un échec commercial.

Désireux de se refaire une carrière et une réputation après cette série de revers, ils persuadèrent Farian en 1997 de produire un nouvel album de Milli Vanilli avec cette fois les voix de Morvan et Pilatus. Cet accord déboucha en 1998 sur l’enregistrement de Back and in Attack.

Cependant, Pilatus se débattait avec un certain nombre de problèmes personnels au cours de la production du nouvel album. Il était retombé dans la drogue et la délinquance, commettant une série de vols à main armée et dut effectuer une peine de prison de trois mois en Californie. Farian lui vint financièrement en aide, lui offrant six mois de désintoxication et un billet d’avion pour l’Allemagne. À la veille de la sortie du nouvel album et de la tournée promotionnelle, le 2 avril 1998, Pilatus fut retrouvé mort dans un hôtel de Francfort. Le décès était dû, selon le communiqué d’Associated Press, à l’absorption d’un mélange d’alcool et de comprimés. Il avait 32 ans.

Source Wiki

1988 : Girl You Know It’s True

1989 : Baby Don’t Forget My Number

1989 : Blame It on the Rain

1989 : Girl I’m Gonna Miss You

1990 : All or Nothing

1990 : Keep On Running