Off the Wall (1976 – 1981)

Posted on 05/03/2012

0


Michael Jackson, né le 29 août 1958, est le septième enfant de la famille Jackson, qui en compte neuf. Ses parents, Joseph Jackson et Katherine Esther Scruse, ont eu dix enfants en tout, mais le frère jumeau de Marlon est mort quelques heures après sa naissance. La famille vit dans une petite maison avec deux chambres dans la ville ouvrière de Gary, dans l’Indiana, en banlieue sud-est de Chicago. Joseph Jackson est guitariste dans un groupe R’n’B appelé « The Falcons », gagne modestement sa vie en travaillant dans une aciérie, tandis que Katherine élève les enfants et travaille de temps en temps pour rapporter de l’argent au foyer. Contre la volonté de son mari, elle élève ses enfants comme témoins de Jéhovah. Michael Jackson finira par quitter ce mouvement en 1987.

Joseph Jackson est un père de famille très autoritaire, qui impose des règles strictes à ses enfants, comme l’interdiction de sortir de chez eux le soir lorsqu’il travaille de nuit ou de fumer. Dans une interview réalisée par Martin Bashir en 2003, Michael Jackson raconte qu’il les maltraitait physiquement et mentalement et que son père se moquait régulièrement de son apparence physique en l’appelant « gros nez ». Il avait aussi constaté plusieurs difficultés émotionnelles qui le faisaient souffrir : cauchemars, troubles de sommeil, grande insatisfaction quant à son corps, comportement hyper-docile et tendance à rester enfantin – des difficultés compatibles avec les effets de la maltraitance chronique que Michael Jackson a vécu en tant que jeune enfant. La famille baigne cependant dans la musique dès le plus jeune âge, et Joseph joue de la guitare pendant que les enfants chantent. Sa guitare leur est normalement interdite, mais Tito, le troisième de la famille, en joue de temps en temps lorsque son père est absent. Quand une corde est cassée, ce dernier menace ses enfants de les battre s’ils ne lui montrent pas qu’ils savent bien en jouer. C’est à ce moment-là qu’il réalise que Tito et ses frères ont un réel talent. Il offre alors sa propre guitare à Tito et une basse à Jermaine. Vite rejoints par Marlon et Michael en 1964, ils forment un groupe baptisé « The Jackson Five » sur proposition d’un de leurs voisins. Michael en devient le chanteur principal grâce à sa voix plus mûre que son âge et à son habileté à reproduire les pas de danse de James Brown.

Parallèlement à sa carrière avec les Jackson Five, Michael Jackson sort quatre albums solo. Got To Be There paraît en janvier 1972 sous le label Motown, alors que Michael a à peine 13 ans. La même année, avec Ben, il acquiert une plus grande maturité vocale, notamment dans les nombreuses ballades de cet album. La chanson-titre homonyme devient son premier no 1 solo en 1972 puis, comme elle est tirée du film du même nom, lui vaut un Golden Globe et une nomination aux Oscars. Music And Me comme Forever, Michael, respectivement sortis en 1973 et 1975, ne rencontrent pas le même succès que les deux précédents albums.

Source Wiki

Off the Wall est le cinquième album solo de Michael Jackson, paru le 10 août 1979. Produit par Quincy Jones, c’est le premier album solo de Michael Jackson sur le label Epic/CBS (devenu en 1991 Sony Music).

Cet album a été enregistré à Los Angeles, les premières sessions s’étant déroulées au studio 3 Cherokee (qui a fermé ses portes en 2007 après 35 ans d’existence), le lundi 4 décembre 1978, jusqu’au dernier jour de mixage, le dimanche 3 juin 1979, aux studios Westlake au 7265 Santa Monica Boulevard, à West Hollywood. Il a été masterisé par Bernie Grundman le le mardi 17 juillet 1979, aux studios A&M recording, toujours à Los Angeles.

Après quatre albums solo chez Motown, Michael Jackson se détache de l’univers familial pour prendre son envol et entre en contact avec Quincy Jones, qu’il avait connu lors du tournage de The Wiz. Quincy Jones dira plus tard « J’ai dit à Michael : Ne t’inquiète pas, j’adore quand on me sous-estime : c’est là que je suis le meilleur. Et finalement cela s’est révélé être vrai ».

Sorti trois semaines avant le 21e anniversaire de Michael, Off the Wall est le 1er album solo de Michael Jackson en tant qu’adulte, son 1er chez le label Epic, et sa 1re collaboration avec le légendaire producteur Quincy Jones.

Off the Wall mélange harmonieusement funk, disco, pop et soul, créant ainsi un album inoubliable, dévoilant au passage l’étendue de la voix du chanteur. Quincy Jones décide de faire appel à Rod Temperton, Paul McCartney et choisit l’un des meilleurs bassistes du monde Louis Johnson, du groupe funk The Brothers Johnson, qui travaillera avec Michael sur son prochain album Thriller.

Off the Wall a non seulement fait de Michael Jackson une immense star, mais a aussi battu des records. À cette époque, ce disque a été le premier, pour un artiste solo, à obtenir 4 titres classés dans le Top 10, record qu’il a lui-même battu ensuite.

Le 1er titre de l’album « Don’t Stop ‘Til You Get Enough » est entièrement chanté en falsetto. Le mid-tempo aux synthétiseurs funky, « Rock With You », est resté 4 semaines no 1 aux États-Unis. Michael Jackson joue la carte de l’émotion avec « She’s Out Of My Life » : vers la fin de la chanson, on peut même entendre des vibrations dans sa voix, comme s’il pleurait.

Premier album produit par Quincy Jones pour Michael Jackson, Off the Wall a été un triomphe pour le tandem Jackson-Jones.

L’album remporte un succès mondial et s’est vendu, à ce jour, à plus de 20 millions d’exemplaires à travers le monde.

Source Wiki

Don’t Stop ‘Til You Get Enough

Rock with You

Off the Wall

She’s Out of My Life

Girlfriend