Jean Schultheis

Posted on 14/03/2012

3


Sur les cinq albums réalisés par Jean Schultheis au cours de sa carrière, une seule chanson aura suffi à garder le nom du chanteur français dans les mémoires. Le tube « Confidence pour confidence » (1981) est un des grands souvenirs musicaux des années 1980. Le musicien et producteur est également resté dans l’ombre des plus grandes stars de la chanson française.

Le chanteur français Jean Schultheis est né le 27 octobre 1943 à Casablanca au Maroc. A vingt ans, il intègre le spectacle La Révolution française mené par Claude-Michel Schönberg.

A partir de 1974, Jean Schultheis accompagne, à la batterie, des chanteurs tels que Michel Jonasz ou Maxime Le Forestier. Il se fait connaître, en 1981, en jouant sous la direction de Raymond Lefèvre ou Bob Quibel dans l’orchestre de l’émission Dimanche Martin animée par Jacques Martin.

Jean Schultheis avait réalisé un premier album intitulé Spectacles… (1979). Mais c’est son deuxième album Abracadabra (1981) qui fera date grâce au tube « Confidence pour Confidence », classé n° 1 au Top 50 français. Il sort ensuite les albums Grandir (1981), Portrait Robot (1984) et J’ai Pris Mon Temps (1991), sans grand succès. Un simple, « Va te faire voir » (1987), atteindra la soixantième place des classements.

En tant que musicien et pianiste, Jean Schultheis œuvrera également pour Alain Manaranche, Michel Sardou, Serge Lama, Michel Berger, Julien Clerc et Johnny Hallyday. En tant que producteur, il travaillera pour Patrizia Poli, Philippe Cataldo ou Julie Piétri.

Jean Schultheis est professeur dans l’émission de télévision Star Academy  de TF1 dans les années 2000. En 2007, il se présente aux élections législatives dans la circonscription du Vaucluse.

Source Music Story

1978 : Quand je chante en yaourt

1981 : Confidence pour confidence

1981 : App’lez la police

1982 : Bébé Pop

1984 : Tequila Bar

1987 : Va te faire voir (chez les Grecs)