Barbara Streisand

Posted on 15/06/2012

2


Depuis ses débuts en 1960, la petite chanteuse de nightclub Barbra Streisand est devenue l’une des plus grandes stars de la chanson populaire. Gagnante par neuf fois aux Grammy Awards, elle est l’artiste féminine totalisant le plus grand nombre de ventes de disques. Sa longue et riche carrière comprend les participations aux comédies musicales Hello Dolly! (1969) et A Star is Born, qui lui vaut un Oscar en 1976, des rôles majeurs dans les films What’s Up, Doc? (1972) et Yentl (1983). Parmi ses albums phares figurent le premier The Barbra Streisand Album de 1963, Stoney End et Barbra Joan Streisand en 1971, Guilty en 1980 et The Broadway Album en 1985. En 2009 sort Love is the Answer.

Barbara Joan Streisand naît le 24 avril 1942 à Brooklyn (New York). Fille d’une famille juive ashkénaze, elle perd son père à l’âge d’un an. Elle se passionne tôt pour le cinéma et la chanson et réalise un petit disque amateur à treize ans. En 1960, un concours à la radio lance la carrière de cette chanteuse de cabaret qui apparaît bientôt dans le Tonight Show et l’émission P.M. East P.M. West.

Après un passage par Broadway, Barbra Streisand (qui a retiré un « a » à son prénom) devient une star avec son premier album The Barbra Streisand Album (1963), qui remporte deux Grammy Awards dont celui d’album de l’année. En 1964, le public de Broadway l’acclame dans la comédie musicale Funny Girl, ce qui lui vaut la couverture du magazine Time. Sur le plan musical, son contrat avec Columbia génère une série d’albums garnis de reprises du répertoire populaire américain que son timbre haut surclasse. Son premier grand hit, « People », est n°5 en 1964, et l’album numéro un.

Durant les années 1960, les ventes de ses disques avoisinent régulièrement le million d’exemplaires. Barbra Streisand est alors sollicitée par Hollywood. Son rôle dans Funny Girl (1968) lui vaut un Oscar. Elle tourne ensuite dans Hello, Dolly! et On a Clear Day You See Forever (1970) puis What’s Up, Doc? (1972). L’année suivante, The Way We Were (Nos plus belles années) lui apporte un nouveau numéro un, tandis que A Star Is Born (1976) remporte un Oscar pour le célèbre thème « Evergreen (Love Theme) » qu’elle a composé avec Paul Williams. L’album, chanté avec Kris Kristofferson (son partenaire à l’écran), est également un succès.

Barbra Streisand sait également s’entourer : ses duos avec Neil Diamond (« You Bring Me No Flowers ») ou Donna Summer (« No More Tears (Enough is Enough) ») atteignent le sommet du Billboard, tout comme l’album composé et produit par Barry Gibb (The Bee Gees), Guilty (1980), qui culmine avec le titre « Woman in Love ». En 1983, Barbra Streisand réalise son premier film, Yentl, dont elle tient le rôle principal et interprète les chansons. Suivront The Prince of Tides (Le Prince des marées) en 1991, et Leçons de séduction en 1996.

Côté musique, elle retourne à ses premières amours dans l’acclamé The Broadway Album en 1985, puis Back to Broadway en 1993. L’année suivante, son retour sur scène est un triomphe, restitué dans l’album The Concert. En 1999 sort l’album original A Love Like Ours, suivi de Christmas Memories en 2001 et The Movie Album en 2003. En 2005, Barbra Streisand et Barry Gibb renouent avec la réussite sur la suite Guilty Pleasures. En septembre 2009 sort son nouvel album, Love is the Answer.

Source Music Story

1964 : People

1965 : My Man

1974 : The Way We Were

1977 : Evergreen

1977 : My Heart Belongs to Me

1978 : Songbird

1978 : You Don’t Bring Me Flowers (w/ Neil Diamond)

1979 : No More Tears (Enough Is Enough) (w/ Donna Summer)

1980: Woman in Love

1981: Guilty (w/ Barry Gibb)

1981: What Kind of Fool (w/ Barry Gibb)

1982: Memory

1983 : The Way He Makes Me Feel

1985 : Make No Mistake, He’s Mine (w/ Kim Carnes)

1985: Somewhere

1986: Send in the Clowns

1996: I Finally Found Someone (w/ Bryan Adams)

1997: Tell Him (w/ Céline Dion)