The Christians

Posted on 07/07/2012

0


The Christians est un groupe d’influence pop formé en 1985 à Liverpool, Royaume-Uni, qui a réalisé plusieurs succès internationaux dans les années 1980 et au début des années 1990.

Le nom du groupe fait référence au nom de famille des trois frères qui font partie de la formation originale ; Christian est aussi le deuxième prénom du guitariste Henry Priestman.

Garry Christian (né le 27 février 1955, Liverpool) (chant), Roger Christian (né le 13 février 1950 – décédé le 8 mars 1998 d’une tumeur au cerveau) (chanteur, instrumentiste), Russell Christian (né le 8 juillet 1956) (claviers, saxophone, chant), et Henry Priestman (né Christian Henry Priestman, 21 juillet 1955, à Kingston upon Hull, élevé à Liverpool) (claviers, guitares, chant) ont formé le groupe en 1985. En raison d’une réticence à tourner, Roger a quitté le groupe en 1987.

Allmusic décrit The Christians comme un groupe de blue-eyed soul, à savoir un mélange de soul et de R&B joué et chanté par des musiciens blancs. Les frères Christian sont membres d’une famille nombreuse née d’un père jamaïcain, ingénieur de métier, et d’une mère blanche de Liverpool.

Le groupe figure parmi un certain nombre de groupe soul d’influence dans les années 1980 qui ont développé des liens étroits avec le punk rock britannique, la new wave et le post-punk.

En termes de textes politiquement engagés, le groupe présentait des similitudes avec des groupes comme The Blow Monkeys. Musicalement, ils sont plus proches de groupes jouant dur des harmonies classiques Noires comme The Persuasions.

Dans Rock: The Rough Guide, un critique, Charles Bottomley, a décrit le groupe comme « The Temptations en jeans déchirés ».

En 1988 ils sortent une reprise du groupe Isley Brothers Harvest for the World, et offrent toutes les recettes à un organisme de bienfaisance. Le clip est réalisé en animation, créé par quatre compagnies d’animation de pointe, notamment Aardman Animations. La vidéo a remporté plusieurs prix, et le single a atteint la 8e place dans les classements britanniques.

1989 voit la sortie d’un autre single caritatif à succès, cette fois une version de Ferry Cross the Mersey, une reprise de Gerry and the Pacemakers, en compagnie d’autres artistes tels que Paul McCartney, Holly Johnson, Gerry Marsden de Gerry and the Pacemakers et Stock Aitken Waterman (producteur de Kylie Minogue, Rick Astley etc.). Le single sort pour venir en aide à tous ceux qui sont touchés par le désastre d’Hillsborough. Le single reste numéro 1 dans le Topper Charts pendant plusieurs semaines au Royaume Uni et se classe n° 5 en Allemagne.

Leur second album, Colour, sorti en 1990, atteint la première place dans ce même classement et comprend le tube international Words, n° 1 au Top 50 français pendant 2 semaines consécutives, 18e au Royaume-Uni et en Suède, n° 5 aux Pays-Bas pendant deux semaines. Le second single extrait de l’album, I Found Out, atteint la 22e place en France et la 56e au Royaume-Uni. En 1992, le LP Happy in Hell atteint la 18e place au Royaume-Uni. Son single, What’s In A Word, entré dans le Top 40 et classé dans le Top 20 en France, a également percé en Allemagne dans le Top 75, atteignant la 60e place.

Au début des années 1990 le groupe, en perte de popularité, continue de tourner. Un best-of, The Best of The Christians, est publié en 1993, et culmine à la 22e place au Royaume Uni.

Source Wiki

1987 : Forgotten Town

1987 : Hooverville (And They Promised us the World)

1987 : When the Fingers Point

1987 : Ideal World

1988 : Born Again

1988 : Harvest for the World

1989 : Ferry Cross the Mersey

1990 : Words

1990 : I Found Out

1992 : What’s In A Word

1993 : The Bottle